33 vaccins entre 2 et 18 mois !

vaccins-mensonges d’État

33 Vaccins  entre 2 et 18 mois!

 

 

33 Vaccins !

Est-ce que vous vous rendez compte?

33 Vaccins

Avez-vous vu ce que ces vaccins contiennent comme poison?

 

33 Vaccins

Donnez-vous n’importe quoi à manger à votre bébé parce qu’une personne en blouse blanche vous tend un petit pot GRATUIT?

Dites-vous que tout ce qui est gratuit n’est pas anodin! Et il faudra le payer un jour ou l’autre!

 

33 Vaccins!

C’est ce que le corps médical compte injecter de cochonneries dans le corps sans système immunitaire de votre bébé!

 

Avec 33 Vaccins

Si peu que vous ne le nourrissiez pas au lait maternel, il a absolument AUCUNE chance de ne pas attraper des tas de maladies entre 2 et 18 mois. Pour le reste de sa vie, je vous laisse deviner.

 

Avec 33 vaccins!

Son système immunitaire va être complètement bancale et à chaque fois que les virus ou les bactéries ou le champignons vont être suffisamment nombreux, il y aura droit! A quoi? Direction le cabinet médical!

 

Avec 33 vaccins,

il y a également AUCUNE chance pour que vous le dirigiez vers un cabinet de médecine naturelle puisque vous l’avez d’emblée empoisonné sans vergogne, sans état d’âme, sans même y réfléchir une seule seconde, le bon sens à quitté la race humaine depuis des décennies!

 

Avec 33 vaccins!

S’il survit sans encombres, ce qui est de plus en plus rare, au mieux, c’est un malade permanent que vous venez de « créer », il aura toute sa vie une santé aussi bancale que son système de protection, et aura recours comme vous à la médecine pharmaceutique pour le « soigner » mais jamais le « guérir ».

 

Vous ne le saviez pas ?

Qu’on allait lui injecter 33 vaccins en 16 mois?

Malheureusement et bien vous faites partie des gens-moutons du système « médecine marketing » comme la plupart des gens qui vous entourent si ça peu non pas vous rassurer mais vous consoler.

 

Avec ces33 vaccins gratuits à disposition

Dans tous les centres de soin, et à « marquer » sur le livret de santé!  Et à vous faire des menaces si vous êtes en retard!

laissez-moi vous dire la vérité toute crue:

C’est ce qu’attend de vous l’industrie pharmaceutique, avec la complicité plus ou moins consciente des médecins, de l’enseignement, et la bénédiction des gouvernements qui voient dans la « VACCINATION A TOUT VA » et le fait de la mettre GRATUITE (à la charge des contribuables bien sûr) un bon moyen de se redorer le blason, en se donnant une image de chapeau paternité-bienfaisance-protection envers son peuple, ses citoyens.

Les vaccins sont en plus des poisons fabriqués pour réduire la population mondiale qui est passée il y a quelques semaines à 7 milliards d’individus pour la plupart des gens-moutons comme vous.

J’y reviendrai et vous montrerai les ravages qu’ils provoquent et qu’on s’abstient bien de vous raconter!

Voici le calendrier vaccinal détaillé ,on ne vous le détaille pas bien sûr, c’est comme l’eau que vous buvez, les résidus à sec à 180° en mg/litre, ce sont ce qui provoque les calculs « mathématiquement paraboliques » mais physiquement les urgences et les opérations, ça il faut aller le chercher, on ne va quand même pas vous prendre par la main!

Et bien moi je vous prends la main et vous mets les points sur les « is », regardez:

à 2 mois :          7 VACCINS       

1 vaccin antidiphtérique

1 vaccin Antitétanique

1 vaccin Anti poliomyélitique

1 vaccin anticoqueluche acellulaire

1 vaccin Haemophilius influenzae b (Hib)

1 vaccin Hépatite B (Hep B)

1 vaccin Pneumocoque (Pn conj)

 

à 3 mois :          5 VACCINS

1 vaccin antidiphtérique

1 vaccin Antitétanique

1 vaccin Anti poliomyélitique

1 vaccin anticoqueluche acellulaire

1 vaccin Haemophilius influenzae b (Hib)

 

à 4 mois :          7 VACCINS

1 vaccin antidiphtérique

1 vaccin Antitétanique

1 vaccin Anti poliomyélitique

1 vaccin anticoqueluche acellulaire

1 vaccin Haemophilius influenzae b (Hib)

1 vaccin Hépatite B (Hep B)

1 vaccin Pneumocoque (Pn conj)

 

à 12 mois :      4 VACCINS     

1 vaccin Pneumocoque (Pn conj)

1 vaccin anti Rougeole

1 vaccin anti Rubéole

1 vaccin anti Oreillons

 

à 18 mois :      10 VACCINS

1 vaccin antidiphtérique

1 vaccin Antitétanique

1 vaccin Anti poliomyélitique

1 vaccin anticoqueluche acellulaire

1 vaccin Haemophilius influenzae b (Hib)

1 vaccin Hépatite B (Hep B)

1 vaccin conjugué Méningocoque C

1 vaccin anti Rougeole

1 vaccin anti Rubéole

1 vaccin anti Oreillons

Demandez à votre médecin traitant! Je suis sûr qu’il va se sentir légèrement gêné, et pourtant!!

Ne doit-il pas le  Respect du code de déontologie des médecins

 

 Rafraichissez lui la tête

r   Art. R.4127-2 sur le respect de la personne et de sa dignité

r   Art. R.4127-35 sur l’information des patients

r   Art. R.4127-36 sur le consentement des personnes

r-  Art. R.4127-39 sur les procédés illusoires ou insuffisamment éprouvés

r   Art. R.4127-40 sur le fait de faire courir au patient un risque injustifié

Et ça aussi!

33 Vaccins !  Arrêts de la Cour de Cassation du 25 février et du 14 octobre 1997 : obligation pour les praticiens d’informer les patients des dangers même mineurs d’un traitement médical ou préventif.

 

Et ça qu’il ne connait peut-être pas!

33 Vaccins !  La jurisprudence de la Cour Européenne des Droits de l’Homme (CEDH, Salvetti, Décision 9.7.2002 «En tant que traitement médical non volontaire, la vaccination obligatoire constitue une ingérence dans le droit au respect de la vie privée »)

 

Et mettez lui la pression maintenant qu’il sait que vous savez!

Ça le fera réfléchir, lisez-lui ceci ou faite le lire surtout le passage en rose

En France il y a trois vaccins obligatoires : diphtérie, tétanos, polio.  Or, depuis le 12 juin 2008, le DTPolio® a été victime d’une «suspension temporaire de distribution » avec retrait de tous les lots existants. Ce vaccin n’est toujours pas revenu sur le marché alors qu’il est le seul vaccin anti Diphtérie-Tétanos-Poliomyélite disposant d’une AMM pour les enfants de moins de six ans. Cette mesure prise par l’Agence française de Sécurité sanitaire des Produits de Santé (Afssaps) en accord avec le fabricant Sanofi Pasteur MSD faisait suite « à l’augmentation importante du nombre de réactions à la suite de la vaccination par DTPolio® depuis le début de l’année 2008. »

Les services publics de « santé », conseillent (et donc n’ « obligent » pas) de le remplacer par le vaccin Pentavac® qui contient, outre le DTPolio, les valences contre la coqueluche et l’haemophilus ou, le vaccin hexavalent « InfanrixHexa® ». Outre le DTPolio et les valences contre la coqueluche et l’haemophilus, ce vaccin contient aussi l’hépatite B et fait partie des médicaments « sous surveillance avec suivi renforcé ».

L’endos de la responsabilité civile et pénale des effets indésirables dus aux vaccinations s’impose à toute personne exigeant ou pratiquant un vaccin comportant, en plus du DTP (seule vaccination obligatoire), une ou plusieurs valences supplémentaires, ou des rappels non obligatoires, ce qui entraîne de facto l’impossibilité d’utiliser la procédure simplifiée induite par l’article L 3111-9 du code de Santé Publique qui protège celui qui vaccine. Sont dans la même situation, ceux qui proposent d’utiliser le vaccin Revaxis®, qui n’a pas d’AMM pour les enfants en dessous de 6 ans ou en primo vaccination. Sont également dans cette situation, ceux qui proposent d’offrir gratuitement le DTVax, ce dernier n’est plus commercialisé en France et ne correspond pas à la recommandation de l’AFSSAPS, pour les vaccins pédiatriques, car il contient du Thiomersal.

Etant donné que les valences non obligatoires ne sont pas couvertes pour leurs effets indésirables par la responsabilité de l’État, puisqu’il ne les exige pas. Moi le vaccinant prend l’entière responsabilité d’éventuels effets secondaires bénins comme très graves, devant les parents, les tribunaux, la justice Française et Européenne pour ces 30 vaccinations qui ne seront pas indemnisées par l’État.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *