APPRENDRE A RECONNAITRE UN BON PRODUIT – UNE BONNE CURE – UNE BONNE MÉTHODE

cure du foie le radis noir

et l’artichaut à volonté!

COMMENT FAIRE

POUR SAVOIR SI

UN PRODUIT,

UNE CURE,

OU UNE MÉTHODE

EST BONNE

Je vais prendre le commentaire de Chrystelle qui me demande ce que je pense de la « cure du foie »

 

Il faut faire preuve de « bon sens », (on l’a beaucoup perdu au cours de ces dernières décennies) et de « discernement », (ça, ça s’apprend en spiritualité, c’est la base de la sagesse et de la compassion).

 

Si je vous donne mon avis, cela va vous paraitre subjectif et orienté, « {il est un adepte des médecines naturelles, donc il est pour} ».

Je ne suis ni pour ni contre, avant d’en avoir parler. Après c’est vous qui apporterez un jugement qui vous correspond.

Il faut dire que certains considèrent cette cure du foie comme un miracle, alors que d’autres la considèrent tout simplement comme une arnaque ! Entre justement ces extrêmes (le mot est lâché), choisissons: comme l’école bouddhiste Tibétaine Mahāyāna : « la voie du milieu », c’est souvent la voie de la sagesse, agissons en Mādhyamikā.

Cure du foie : miracle ou arnaque ?

Les deux groupes qui s’affrontent en disant « la cure de foie est miracle » et « la cure de foie est arnaques » ont tous deux torts. Pas parce que le tort tue, mais parce que le tort boyaux ! Normal pour le foie … Pfff… à chaque fois, j’ai juste envie de plaisanter aussi stupidement que les propos que j’entends.

Sérieusement laissons la polémique aux « politiciens »! Et voyons

les ingrédients qui composent

cette « cure du foie » :

 

  • Sels d’Epsom: 4 cuillérées à soupe

 

    • C’est du sulfate de magnésium, et sur tous les sites qui parlent de la « cure du foie » ça personne ne le dit ! et ne donne de renseignement sur ce que c’est vraiment ! Ca me dérange car comme le dit si bien  Chrystelle:

« prendre sa santé en main et se responsabiliser, c’est tout un parcours »

 

    • oui, et donc cela veut dire « savoir » ce que l’on ingère !

 

    • Personnellement j’utilise le sulfate de magnésium depuis des lustres pour me faire mes propres « sels de bains » relaxants. Excellent pour la décontraction musculaire.

 

    • Plutôt que le « sulfate de magnésium », à ingérer, j’utilise le « chlorure de magnésium » en cure de 1 mois tous les 6 mois, il ne sous entends aucune contrainte, et nous sommes là en véritable « prévention » pour avoir un système digestif à son top!
    • Simplement vous achetez du « nigari » dans un magasin bio (le nigari est une algue, chlorure de magnésium naturel) vous en diluez 20gr (une grosse cuillère à soupe) dans une bouteille de Mont Roucous (la meilleure des eaux minérales parce qu’elle n’en contient que très peu justement : les minéraux des eaux viennent des roches [inassimilables et devant être rejetés avec les déchets du corps = double travail] et non des végétaux [minéraux assimilables sans problèmes et non rejetés par les reins].
    • Vous en buvez un quart de verre tous les matins. Cela vous garanti une bonne forme avec une élimination régulière et lui, le NIGARI, il n’a aucun effet secondaire.

EXAMINONS LE SEL D’EPSOM DE PLUS PRET

En effet le MgSO4 (sulfate de magnésium) {Sel d’Epsom} possède le comportement classique d’un inhibiteur calcique. Là je vais faire un aparté qui a son importance et qui justifie ma méfiance, c’est le moins qu’on puisse dire !

Il est utilisé en médecine allopathique, donc en médecine moderne, pour lutter contre les récidives de convulsions dans l’éclampsie (une maladie qui provoque des vasospasmes des artères cérébrales responsables d’une ischémie et d’un œdème au niveau des lobes pariéto-occipitaux, L’ischémie induite est responsable d’une souffrance neuronale qui s’exprime par des convulsions).

Action du sel d’epsom

Il est le plus souvent utilisé dans le cadre des urgences hospitalières

Le « sel d’Epsom » bloque les canaux calciques voltage-dépendants d’où son effet vasodilatateur qui va permettre l’arrêt des convulsions mais qui permettrait également la vasodilatation du canal  cholédoque là où sont supposés descendre les calculs bloqués à l’intérieur.

NB : il est vrai qu’en allopathie, le sulfate de magnésium est administré en intraveineuse mais à la dilution de 15% seulement, suivant les cas 6 gr en 24h, 2 gr en injection lente au pire 4 gr en 30 minutes. Alors que dans la cure du foie c’est 4 cuillères à soupe c.à.d : à peu près 70 gr à avaler en 24 h !! Cela me semble énorme et quand on connait les très graves effets d’une surdose de sulfate de magnésium!!! Cela donne la chair de poule.

 

Les contre-indications du MgSO4 – sulfate de Magnésium (sel d’Epsom)

  • Mysathénie : maladie auto-immune neuromusculaire chronique liée à un défaut de transmission entre le nerf et le muscle.
  • Cardiomyopathie : maladie du muscle cardiaque, le myocarde ne fonctionne plus correctement
  • Oligo-anurie. : Problème de débit de l’urine qui diminue jusqu’à s’arrêter
  • Insuffisance cardiaque
  • Insuffisance respiratoire

Les effets secondaires

Généraux : nausées, sensation de chaleur, somnolence, diplopie (voir double), asthénie (un épuisement, une fatigue physique qui ne disparait pas même après le repos), troubles de l’élocution.

En cas d’ingestion trop rapide, on peut observer une baisse de la pression artérielle systémique (tensiomètre au bras)

 

Du à une surdose :

  • Disparition des réflexes rotuliens, ce qui explique pourquoi il faut absolument se coucher tout de suite après avoir consommé le remède
  • Affaiblissement des fréquences respiratoires, vérifier quelles sont bien supérieures à 16 mouvements par minute.
  • Possibilité d’un arrêt respiratoire puis d’un arrêt cardiaque, c’est pourquoi il faut toujours avoir à portée de main, prêt à l’emploi, l’antidote due à un surdosage de sulfate de magnésium, qui est le gluconate de calcium, or je ne pense pas que ceci soit signalé quelque part. Avoir une infirmière chez soi prête à vous faire la piqûre d’antidote… n’est pas très rassurant, à moins qu’elle soit jolie !
  • Si le gluconate de calcium ne marche pas, alors il faut prodiguer une intubation trachéale qui peut être rendue encore plus difficile du fait de l’œdème lingual et pharyngo-laryngé.

Pardonnez-moi si je me suis un peu dévoyé dans l’utilisation de termes techniques, mais c’est pour vous montrer que, avec certains produits, on ne joue pas à l’apprenti sorcier. Il en va de votre vie !

La consommation de sel d’Epsom, à part en sels de bains, n’est vraiment pas à prendre à la légère.

Son bienfait le moins dangereux serait encore pour l’utiliser en laxatif, mais là encore nous avons le chlorure de magnésium, très efficace (demandez-moi conseil si vous êtes constipé) et sans aucun effet secondaire !

 

  • Huile d’olive ozonée:  une demi-coupe (une huile d’olive légère est plus facile à faire descendre), et, pour obtenir les meilleurs résultats, ozonez cette huile pendant 20 minutes. Ajoutez deux gouttes de HCl.

Ozoner son huile est une hérésie, en plus en employant de l’acide chlorhydrique ! Un acide très corrosif, peut-être en souvenir du nom ancien : « esprit de sel », sincèrement je ne vous le conseille pas.

 

  • Pamplemousse rose frais : 1 grand ou 2 petits, suffisamment pour obtenir 2/3 de coupe de jus. Lavez-les deux fois à l’eau chaude et séchez-les à chaque fois.

A l’eau chaude, Lavez-les, séchez-les puis relavez-les et reséchez-les… ça au moins ça n’est pas dangereux, et vu les tonnes de pesticides utilisés de nos jours ! mieux vaut deux fois qu’une !

 

  • Ornithine : 4 à 8, pour vous assurer de pouvoir dormir. Ne pas oublier ces gélules ou bien vous risquez de vivre la pire nuit de votre vie!

L’Ornithine est généralement utilisée dans quel but :

C’est un précurseur hormonal qui favorise la production d’hormones de croissance, l’ornithine limite la perte de masse musculaire chez les sujets hospitalisés et accélère la cicatrisation chez les grands brûlés. A part dans ce cas « unique », ou l’Ornithine sert de « somnifère » je n’en ai personnellement jamais entendu parler, donc je ne me prononcerai pas sur le sujet.

 

  • Une grande paille en plastique pour vous aider à boire la potion.
  • Un bocal d’une pinte, avec couvercle.
  • Teinture de noix noire, n’importe quelle concentration: 10 à 20 gouttes, pour tuer les parasites venant du foie.

Le brou de noix noire est effectivement un excellent antiparasitaire, utilisé avec de l’huile de Neem (fige facilement) qui est antiallergique, antiseptique, repousse les moustiques (remarquez, je les comprends vu l’odeur), c’est un bon mélange contre les parasites effectivement.

 

CONCLUSION

Avant d’utiliser un produit il faut toujours mettre dans la balance son rapport, non pas qualité prix (oui aussi évidemment) mais son rapport Bienfaits & risques d »un côté et urgence & importance de son utilisation de l’autre.

 

Donc si vous avez eu par  un docteur (plusieurs médecins, ne vous fiez jamais à un seul avis médical!) un diagnostique recommandant de vous faire « opérer » de la vésicule biliaire, alors, oui, prenez ce traitement, n’exagérez pas sur le dosage des cuillères de sel d’Epsom, inutile « d’ozoner » l’huile d’olive avec de l’acide chlorhydrique, à la rigueur vous en achetez dans le commerce, ça existe, (mais normalement c’est pas fait pour la manger mais pour la passer sur la peau). Reposez-vous bien en suivant bien toutes les indications et essayez de ne pas être seul, par précautions.

 

Si vous n’êtes qu’un peu fatigué, faites des cures de détox, de raisin (automne), de sève de bouleau (printemps), chacune à une époque de l’année qui lui convient.

Prenez du magnésium en oligo-élément, prenez régulièrement du chlorure de magnésium avec de la vitamine C appelée  » Csalt », non acide et spéciale pour les diabétiques, elle est excellente et peu chère.

Faites un peu d’exercice, oui! c’est bon contre la fatigue!

Dormez suffisamment.

Surveillez votre alimentation, éliminez les deux éléments  de l’alimentaire les plus consommés : le gluten et le lactose.

Mais surtout apprenez à contrôler les pensées qui vous viennent.

A vivre dans le Ici & Maintenant

 

3 thoughts on “APPRENDRE A RECONNAITRE UN BON PRODUIT – UNE BONNE CURE – UNE BONNE MÉTHODE

  1. Chrystelle dit :

    Hello Claude,
    Merci ton sympathique message et bravo pour ton étude bien pensée sur la cure du foie… comme quoi, parfois penser faire bien est l’ennemi du bon !!
    Côté blog, je piétine un peu même si j’ai trouvé un super ‘filon’ récemment.
    Mon blog c’est http/www.apprendreasenrichir.com et pour l’instant je n’en suis qu’à l’à propos.
    Ce que j’ai découvert récemment c’est un club qui s’appelle le Global Information Network (américain à la base) et qui est sur le marché francophone depuis l’été dernier. J’étais abonnée à un site de coaching sur la loi d’attraction et la coach (Danny Kada, peut être tu connais) m’a envoyé – à ma demande – un CD intitulé ‘vos désirs sont vos ordres ; comment fabriquer des millions’. C’est un programme de 14 CD (correspondant à un week end de séminaire) animé par un avocat parisien selon les ‘enseignements’ du milliardaire Kevin Trudeau (pas mal décrié d’ailleurs aux Etats Unis pour ses positions très ‘alternatives’ pourrions nous dire (!!) sur la santé et le cancer en particulier.)
    Bref, ce CD me passionne et me remet le pied à l’étrier.
    Pour parler business, ce club marche sur invitation (100 €/mois + droit d’entrée de 1000 €) et ensuite tu es commissionné sur ceux qui rentrent sous ton numéro d’affilié (pour les membres en plus de l’enseignement de la plateforme il y a des séminaires gratuits, une croisière en janvier aux Caraïbes ; un peu ‘ricain’ tout ça mais l’ensemble me paraît TOP !!
    Enfin avant de m’emballer, je vais attendre que la plupart des enseignements soient traduits en français et peut être passer le pas…
    Il faut que je peaufine tout ça pour installer la ‘squeeze page’ du programme sur le blog…
    Bon, pas mal d’idées mais encore faut il les mettre en pratique !!
    sinon j’ai vu que tu avais été le 20/11 sur Paris, je suis sûre que ça a dû être bien profitable ! (c’est vrai que au vu de ton p’t reportage sur ton blog, ça avait l’air d’être sympa !!).
    Allez à plus de tes nouvelles, j’attends ta newsletter (hihi, je t’entends de la : elle est gonflée celle là ; elle n’en est qu’ à l’a propos !).
    Tout de bon pour la suite,
    Chrystelle

  2. Sandrine Blond dit :

    Moi j’ai des reflux gastriques et j’allai faire cette cure aujourd’hui car il me semble qu’il doit y avoir un lien entre ces reflux et les calculs biliaires a bien y réfléchir, un manque de bile dans l’estomac peut faire en sorte qu’il y ait trop d’acide! Mais avec ce que j’ai lu sur le sel d’epson, je la ferai tout de même mais avec la dose recommander en pharmacie pour traiter la constipation qui est beaucoup moindre. Cela vas-t-il faire descendre les calcul biliaires? Je l’espère car je suis pas mal affaiblie ces temps-ci car mon foie fonctionne au relentie et dès que je mange une extrême fatique me prend et je dois aller dormir 1 heures après le repas, surtout celui du soir!!! Y aurait-t-il une autre cure pour ces douleurs de pointe au niveau de mon foie que j’avais il me semble reconnue dans les symptômes de calculs biliaires…merci de me répondre.

    1. admin dit :

      Les calculs biliaires peuvent être enlevés , allez-voir votre médecin demandez lui de faire des examens.
      Pour ce qui est des reflux gastriques, c’est très simple, soit en prenant un peu de bicarbonate de sodium après le repas, soit quand vous les ressentez, mais le plus simple est de mettre des oreillers sous votre dos, question physique de pesanteur, si vous êtes légèrement relevée, il n’y aura pas de reflux, l’idéal est un lit qui se relève.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *