BREAKFAST AUX CORTICOÏDES

Aujourd’hui je vais vous parler des corticoïdes

Tout le monde en a entendu parler mais savez-vous ce qu’ils peuvent en réalité provoquer dans votre corps lorsque vous les avalez ?

N’oubliez pas que votre bien-être est fortement mis à mal lorsque vous utilisez ce genre de produits, en voici la liste des corticoïdes anti-inflammatoire les plus vendus :

  • cortancyl *    ]Prednisone[
  • solupred *     ]Prednisolone[
  • celestene*     ]Bétaméthasone[
  • medrol*         ]Méthylprednisolone[
  • hydrocortisone* ]Hydrocortisone[
  • cortisone*     ]Cortisone[
  • dectancyl*     ]Dexaméthasone[
  • triamcinolone* ]Triamcinolone[
  • Et le dernier né, CORTIVASOL – 5 fois plus puissant que le médrol par exemple !

 

Patient Breakfast – ou de la cortisone au petit déjeuné!

Les corticoïdes sont à bas de cortisone qui est du cortisol de synthèse, le cortisol naturel est une hormone produite par les glandes surrénales (situées sur les reins) commandée par l’hypophyse  et l’hypothalamus.

Si vous êtes atteint d’une tumeur cérébrale, on vous en donnera, à juste titre. Mais il s’avère que la prescription de ces corticoïdes se fait de manière systématique pour toutes sortes d’inflammation!

Et preuve en est, un bébé de moins de deux ans s’est vu prescrire par un spécialiste dermato,  dans un hôpital de Rennes, des médicaments à base de cortisone à prendre quotidiennement (sans date limite dans le temps) pour un simple eczéma allergique !

Résultat escomptés?

Peut-être arrêt de l’allergie, momentanément, car celle-ci reprendra à l’arrêt du traitement, immanquablement! Car le premier effet obligatoire sur un enfant est l’ ARRÊT DE CROISSANCE!

 

Les effets secondaires courant et pratiquement obligatoires des corticoïdes sous la forme la moins dangereuse, en comprimés :

  • prise de poids, atrophie de la peau, obésité, acné

 

Or on connait les dégâts de la cortisone prise au quotidien :

  1. –      augmente de la production des sucres par le foie donc hyperglycémie et diabète.
  2. –      destruction protidique, donc destruction des muscles, de la peau, des os, faiblesse des membres inférieurs.
  3. –      inhibition de la lipogenèse, donc cholestérol
  4. –      rétention de sel et perte de potassium et de calcium dans les urines,
  5. –      diminution de la sécrétion des hormones de croissance, des œstrogènes, progestérone, testostérone, inhibition de la croissance par action sur le cartilage, donc arrêt de la croissance surtout catastrophique chez l’enfant,
  6. –      favorise les thromboses
  7. –      cataracte,
  8. –      l’ostéoporose,
  9. –      fragilisation de la peau et des veines, l’apparition de bleus,
  10. –      modification de la répartition des graisses dans le corps pour se concentrer sur la face, gonflement du visage, et sur le tronc
  11. –      stimulation de l’appétit et une prise de poids importante
  12. –      euphorisant à sa source, inventé par les américains pour empêcher les soldats de dormir. Il stimule le système nerveux central donc insomnie, hyperactivité et donc au final hyperfatigue.
  13. –      Accroissement de l’acidité gastrique donc ulcères

Conclusion :

Avant d’accepter un traitement aux corticoïdes, renseignez-vous s’il n’y a pas d’autres solutions beaucoup moins agressives qui ne vont pas vous entrainer dans une spirale de dépendance pharmaceutique, recherchée par la « médecine market » actuelle.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *