LES CHERCHEURS CHERCHENT ET DEVELOPPENT ENCORE PLUS DE CANCERS

Malheur à ceux qui développent un cancer de nos jours

En bref, les résultats sont les mêmes qu’en 1960!! mais les lits d’hôpitaux sont bondés!  A qui profite le crime? Belle opération commerciale!

Je l’ai dit et redit, les médicaments et protocoles pour soigner les cancers sont de la fumisterie, les chercheurs sur le cancer se moquent du monde et sont soutenus pas certains laboratoires qui fabriquent des médicaments qui sont de vrais bombes à retardement!!

Le temps des comptes à rendre est venu

Depuis les années 60, les résultats des recherches sont purement et simplement catastrophiques, aucun véritable progrès, mais vous croyez que c’est parce qu’ils ne trouvent pas ??? Billevesées, ce sont des faits voulus en secret pour des raisons bassement commerciales.

Les bons sont tout simplement éliminés

Et si l’on recense  ceux qui ont vraiment découvert  des remèdes efficaces, on s’aperçoit qu’en l’espace de ces 50 dernières années, ils ont été carrément éliminés, leurs protocoles interdits, et les malades obligés de suivre des traitements calamiteux, on s’en est pris à ceux qui sortaient des chemins tracés par les labos ! L’ODM (Ordre des médecins ne dit-il pas : « le but n’est pas de guérir les patients avec des méthodes de charlatans, mais de soigner dans les règles, avec les méthodes que l’on vous a enseigné », à bon entendeur…

Pour preuve de ce que j’avance :

1)    Un procès va avoir lieu bientôt pour escroquerie et falsification de résultats d’études scientifiques, dans la HMS (Harvard Medical School) plusieurs directeurs de recherches sont accusés d’avoir falsifié leurs propres recherches afin d’obtenir une subvention de l’état de 15 millions de dollars, au détriment des patients consommateurs.

2)    En effet ces études falsifiées servent de base de développement pour la fabrication de nouveaux médicaments ! Imaginez ! déjà ceux qui sont le résultats d’études soi-disant sérieuses sont nuls et dangereux !

3)    Des exemples de médicaments nuls et dangereux toujours en vente jusqu’au nouveau scandale, mais dans combien d’années,  comme GSK ? 2 milliards à payer pour des milliers de victimes sur un médicament connu comme dangereux, laissé sur le marché mondial 3 années après la révélation ! C’est beaucoup 2 milliards de dollars, mais chaque années supplémentaires, ce produits à rapporté 5 milliards de dollars, résultat des courses, GSK a bien fait une super affaire commerciale ! 5 x 3 = 15 -2 = 13 milliards de dollars de bénef.

 

4)    Souvenez-vous de ces 2 noms « GLIVEC (Gleevec) » & « SUTENT (sunitinib ils sont de la dernière génération des médicaments CONNUS pour être excessivement dangereux.

Cancer qu’ont sert à domicile!

En effet : ce sont deux antiangiogéniques . Leur principe : bloquer l’irrigation sanguine des tumeurs afin de les asphyxier et de les tuer. Et ça marche ! Malheureusement comme toujours… ça marche trop bien. Le professeur Raghu Kalluri, et son équipe scientifique ont montré que ces deux médicaments tuent aussi  les « péricytes » qui sont là pour combattre naturellement la tumeur.

Le résultat est surprenant,  pendant que la tumeur en effet diminue de volume, ses cellules cancéreuses se dispersent alors dans tout l’organisme. Beau travail !

Après tout, est-ce si surprenant ? Pas pour ceux qui ont l’habitude d’étudier les effets secondaires, non pas très, quoique quand même, dans ce cas, ceux-ci font juste l’inverse que ce que ces deux médicaments sont supposés faire, c’est-à-dire que ce sont des « accélérateurs » et « disséminateurs » de cellules cancéreuses ! Beau résultat.

 Ce qui est plus grave, oui, il y a plus grave ! On peut considérer que l’erreur est humaine et que maintenant on le sait donc on va palier à la situation… Et bien non pas du tout :

 GLIVEC depuis 2001 & SUTENT depuis 2006 sont toujours sur le marché,

GLIVEC & SUTENT sont toujours autorisés,

GLIVEC & SUTENT sont toujours administrés et ceci dans les protocoles OFFICIELS de la majorité de chimiothérapies dans toute l’Europe !!

 

VRAIS CHERCHEURS & FAUSSES ÉTUDES

Même certains patrons de labos s’aperçoivent que les chercheurs se foutent de leur tronche : C. Glenn Begley, un ancien patron a écrit un article récent dans la célèbre revue « Nature », sur 53 études de très haut niveau, publiées dans les revues les plus sérieuses du monde, il avait eu l’intention de s’en servir pour développer de nouveaux médicaments anticancer, malheureusement 47 sur 53, soit presque 90%, n’ont jamais vu le jour, impossibles à reproduire en réalité, ELLES SONT BEL ET BIEN FAUSSES !

5 thoughts on “LES CHERCHEURS CHERCHENT ET DEVELOPPENT ENCORE PLUS DE CANCERS

  1. Sergio Holmes dit :

    Il est donc de la responsabilité de l’État d’assurer un accès aux soins, et notamment aux médicaments, en fonction de l’état de santé de la personne et non pas de ses revenus. Se posent alors deux problèmes : le financement et la régulation de la consommation médicamenteuse. Si des personnes n’ont pas les moyens de s’acheter des médicaments, le coût doit donc en être assuré par l’État, donc par les impôts, charges sociales ou taxes d’une manière ou d’une autre (sur le tabac, l’alcool, etc.) ; il s’agit de fait d’un moyen de redistribution des richesses. Les individus ayant des revenus « suffisants », mais ne pouvant pas couvrir des soins très onéreux, peuvent également contracter une assurance organisant la mutualisation du risque.

    1. admin dit :

      Il est donc nécessaire pour vous de vous soigner différemment

  2. Joe dit :

    Voici une page qui offre des informations complémentaires à propos du cancer, de la corruption du système pourrit, et sur des méthodes de soins alternatives qui ont faits leurs preuves.

    http://www.argent-colloidal.ws/produitsanti-can/index.html

    1. admin dit :

      Merci de ta participation active 🙂

      1. Lottie dit :

        Great article. Factual and to the point. I hope the people of Brazil finally get to see what the morally bankrupt and ethically challenged Lins e Silva family has been up to. That their family has been in the law profession for 130 years does not put them above the law. It seems that this is their attitude – and it’s diguistsng.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *