COMMENT CONSERVER LES HUILES VEGETALES

La préparation et le choix des Huiles Végétales et Essentielles avant le massage

comment conserver au mieux

les Huiles Végétales ?

La conservation des huiles végétales est à la portée de n’importe qui, bien sûr il ne s’agit pas de conserver ici votre huile de friture ou votre huile pour les salades, mais si vous utiliser des huiles végétales qui coutent assez, voire très chères pour vos soins cosmétiques, votre peau, celle de votre bout de chou où tout simplement pour vos massages, vous devez acquérir un réflexe important: celui de mettre un conservateur dés réception ou achat de votre huile végétale précieuse.

Pour l'huile d'alimentation, ne mettez pas de conservateur.

Les deux antioxydants pour conserver les HV

On n’utilise pas de conservateur à proprement parlé, on parle d’antioxydant car le but recherché n’est pas de les protéger des microbes mais surtout qu’elles ne rancissent pas !

D’abord les conserver au frais est indispensable.

Ensuite vous avez le choix entre 2 antioxydants :

Vitamine E

Extrait CO2 de romarin

 

Tout deux sont d’origine végétale

Le Dosage  est d’environ  0,2%

Attention :

Cette protection des huiles végétales est uniquement ou presque contre l’oxydation (rancissement), aussi bien dans les produits purement huileux que dans les émulsions.

L’efficacité antibactérienne  ou antifongique est nulle pour la Vit E

Et faible pour l’extrait CO2 de romarin

En effet il y a peu de bactéries, de virus ou de champignons qui se développent hors d’un milieu aqueux, l’huile une fois traitée à la vit E peut donc  jouer elle-même un rôle de conservateur par exemple si on l’introduit dans une solution à base d’eau ou dans les fabrications de lotions et soins à base d’hydrolats.

Les solutions aqueuse possèdent leur propre conservateur anti-microbiens et antifongique.

Si vous êtes intéressé demandez-moi, pour les adresses aussi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *