ENCORE UN COUP DU LABORATOIRE SERVIER

UNE EAU EMPOISONNÉE

On a retrouvé de la N-Nitrosomorpholine dans la nappe souterraine de Bolbec-Grichet le Valasse, en Seine-Maritime. cette substance est classée comme potentiellement cancérigène mais elle n’est assujettie à aucune réglementation. Elle présente un risque pour la santé car elle se retrouve dans l’eau du robinet. La préfecture a cependant pris des mesures d’information au public depuis le 23 juillet et a mis à disposition de la population locale des bouteilles d’eau.
 

ENCORE LES LABOS SERVIER

Le responsable de cette pollution n’est autre que l’usine pharmaceutique ORIL Industrie, basée à Bolbec et propriété du groupe Servier, rendu célèbre par le scandale du médicament Mediator. La société ORIL Industrie a été déclarée comme « civilement et financièrement responsable des conséquences de cette pollution », le ministère de l’Ecologie a demandé aux services de l’Etat d’enquêter sur les causes de cette pollution.

Mais les labos ont le bras très long, depuis le silence est d’or et l’eau du robinet est polluée !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *