Équité face à Égalité

L’Équité face à l’égalité

Équité : Etymologiquement du latin « aequus », qui signifie égal, cela n’a rien à voir avec l’égalité

L’équité est avant tout un sentiment de justice naturelle et spontanée.

  le contraire d’égalité c’est l’inégalité,                            le contraire d’équité c’est l’injustice.

l’équité est fondée sur la reconnaissance des droits de chacun, sans qu’elle soit nécessairement inspirée par les lois en vigueur. Ce sentiment se manifeste, par exemple, lorsqu’on doit apprécier un cas particulier ou concret sans se laisser guider par les seules règles du droit. C’est une forme de justice qui prend plutôt en considération l’esprit de la loi que la lettre, pour en tempérer les effets ou la faire évoluer.

L’équité est donc un état d’esprit qui veut aller au-delà de ce qui est juste sur le plan légal et peut dont s’opposer à la loi lorsque celle-ci présente des lacunes ou s’avère inadaptée, voire injuste. L’équité est sous-tendue par un principe de justice non-écrit, antérieur aux lois et supérieur à celles-ci. Il est donc très difficile de définir ce qui est équitable.

En matière politique ou économique, l’équité est le principe qui conduit à corriger des inégalités mais dans le sens de l’injustice que subissent des personnes ou des groupes défavorisés, exemple : le commerce équitable.

 

Mais en matière sociale, comme se qui touche à l’éducation, une répartition équitable ne correspond pas à « l’égalité » au sens strict. C’est une « juste mesure », un équilibre, qui permet de rendre acceptable une forme d’inégalité lorsque l’égalité ne serait pas acceptable.

 

Éducation Nationale

Et bien sûr comment peut-on sincèrement admettre dans l’éducation de mettre tout le monde au même niveau, cela vaut immanquablement à niveler le niveau par le bas ! Cela handicap à coup sûr les meilleurs à qui l’on dénie le droit d’avancer parce que certains ne peuvent pas suivre ! Et l’on voit maintenant où en est le niveau de l’éducation Française par rapport aux autres pays !
En France, il faut remettre les pendules à l’heure et dire encore une fois la vérité que l’on nous cache depuis trop longtemps.

  • 1 fonctionnaire sur 2 travaille pour l’éducation nationale.

  • On dépense deux fois plus d’argent dans ce secteur qu’il y a 30 ans, alors que le nombre d’élève est resté le même.

  • Le niveau des élèves, notamment en français, s’est considérablement dégradé.

  • Entre 2000 et 2004, le nombre de ceux qui ne maîtrisent pas l’orthographe a presque doublé. Chaque année, 40 000 jeunes illettrés sortent du système scolaire

  • Les jeunes de 15 ans issus de l’immigration ont, en moyenne, un retard scolaire d’un an et demi.

Comme les laboratoires pharmaceutiques qui nous ont caché la vérité sur les vaccins, comme le gouvernement qui nous cache les problèmes de plus en plus nombreux des Français faces à l’islamisation, pendant des années, on nous a soigneusement dissimulé cette réalité de l’Éducation Nationale par les syndicats et les spécialistes des sciences de l’éducation. Pour eux, il n’y a, qu’une seule chose qui comptait : « toujours plus de création de postes, toujours plus de moyens » !

Pour rétablir la vérité et rompre avec le discours politiquement et pédagogiquement correct un livre vient d’être publié: « L’école malade de l’égalitarisme », que vous pouvez consulter gratuitement et intégralement sur le site www.ordonnance2012.fr

3 thoughts on “Équité face à Égalité

  1. Si vous souhaitez approfondir le sens de l’équité, le sens de ce qui est juste? visitez le site: http://www.equiteki.fr
    Un manifeste complet sur cette valeur y est révélé ainsi qu’un concept précis sur ce qui permet l’établissement dans l’équité.

    1. admin dit :

      Merci pour ce conseil

  2. Laetitia dit :

    Vore site est génial, merci pour ce que vous faites 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *